L'ASTIGMATISME

Est un défaut des systèmes optiques qui ne donnent pas d'un point une image ponctuelle, mais une image étalée dans le sens antéro- postérieur.

Normalement, les surfaces de la cornée et du cristallin présentent quasiment la courbure sphérique d'un ballon de basket-ball. Chez les astigmates réguliers, l'une ou l'autre n'est plus sphérique et sa courbure s'apparente davantage à celle d'une ellipsoïde, c'est-à-dire comme un ballon de rugby.

L'image reçue par la rétine est donc différente selon les axes de ce ballon. Résultat : l'image manque de netteté.

Les rayons lumineux se focalisent principalement en deux points différents soit en arrière, soit en avant, soit de part et d'autre de la rétine ce qui provoque un étalement de l'image dans le sens antéro - postérieur à la différence de la myopie ou de l'hypermétropie où l'image est focalisé en un point mais en avant ou en arrière du plan rétinien.

Néanmoins, l'astigmatisme n'exclut pas la myopie, l'hypermétropie ou tout autre pathologie de l'œil. En cas de déformation quelconque on parle d'astigmatisme irrégulier.

En réalité, Il existe habituellement un léger astigmatisme cornéen qui est neutralisé par un astigmatisme cristallinien opposé.

Vision de l'astigmatisme:

L'astigmatisme entraîne une vision brouillée, déformée, imprécise à toutes les distances avec un brouillage sélectif des lignes verticales ou horizontales ou obliques et la confusion de lettres proches comme le H le M et le N le E et le B ou le 8 et le 0. En traçant une simple croix il est possible de dépister un astigmatisme si l'une ou l'autre des branches est vue plus nette.

L'astigmatisme inverse, c'est-à-dire celui où le méridien vertical est plus plat, est moins bien supporté que l'astigmatisme direct.

Mesure de l'astigmatisme:

Il peut s’exprimer soit en chiffrant la correction nécessaire en dioptrie soit en chiffrant l’acuité visuelle en dixièmes.

L'astigmatisme est faible entre 0 et 1 dioptries, moyen de 1 à 2 dioptries, fort au-dessus de 2 dioptries.

L'astigmatisme régulier peut être direct, le plus souvent, (axe horizontal de plus grande courbure ou aplatie), inverse (axe vertical aplatie) ou oblique ( un axe oblique aplati par rapport à son perpendiculaire).

Symptômes de l'astigmatisme:

> L’astigmatisme peut n'entraîner aucun symptôme. Les personnes atteintes d'un faible astigmatisme ont une bonne vue, mais il leur arrive souvent de plisser les yeux, de présenter des maux de tête ou des symptômes de fatigue oculaire ou encore de constater que leur vision est floue à certaines occasions.

> L'astigmatisme s'accompagne souvent de myopie ou d'hypermétropie au moins méridienne c'est-à-dire selon un des axes de l'astigmatisme.

> L'astigmatisme peut parfois être le symptôme d’un kératocône contre indication à la chirurgie de la cornée par lasik. Il est donc fondamental de le dépister avant toute opération de chirurgie réfractive.

> Il est important de dépister chez le jeune enfant un fort astigmatisme, de façon à le corriger précocément pour éviter une amblyopie car la vision dans l'astigmatisme est floue à toutes les distances et ne pourra pas se développer.

Correction de l'astigmatisme:

L'astigmatisme est habituellement congénital et n'évolue pas ou très peu au cours de la vie.

> L'astigmatisme peut être corrigé par des lunettes dont le verre cylindrique, torique, n'ayant pas la même puissance pour les différents méridiens permet à l'image de se reporter sur la rétine.

> Il peut être corrigé par des lentilles de contact souples pour astigmate dites toriques ou par des lentilles rigides sphériques (si l'astigmatisme est majoritairement d'origine cornéenne) ou par des lentilles rigides toriques (si l'astigmatisme interne se révèle bien supérieur à l'astigmatisme cornéen et entraîne un astigmatisme résiduel en lentilles rigides sphériques.).

l'astigmatisme irrégulier ne peut être corrigé que par des lentilles dures.